60% SUR TOUT LE SITE WEB (!!!) + LIVRAISON GRATUITE SUR 60$ ET +

Des statistiques sur la « fast fashion » que tu ne connaissais pas!

Parlons chiffres... On le sait, la « fast fashion » a un impact énorme au niveau de son empreinte écologique. L'industrie du textile est d'ailleurs la 2ème industrie la plus polluante, tout juste après le pétrole. Mais sait-on à quel point, concrètement, elle a un effet néfaste sur nos vies et celles de milliers de travailleurs à travers le monde? Une prise de conscience est nécessaire afin de changer les choses, et voici quelques chiffres qui pourraient peut-être vous convaincre.

 

L'eau

  • Pour produire un t-shirt en coton, on utilise la même quantité d'eau qu'un humain moyen boit pendant 3 ans.
  • 22 litres de déchets toxiques sont jetés dans les rivières du Bangladesh chaque jour.
  • 20% de la pollution industrielle de l'eau provient de l'industrie du textile.
  • 8000 substances chimiques peuvent être utilisées lors de la production de vêtements.
  • 90% des marques de « fast fashion » contribuent directement à la pollution de l'eau.

 

 

Pollution

  • L'industrie du textile à elle-seule relâche plus de CO2 que l'industrie maritime et de l'aviation combinée.
  • 92 millions de tonnes de vêtements sont jetés toutes les années.
  • Les fibres de Polyester, un matériel largement utilisé, prennent 200 ans à se décomposer.
  • La plupart des vêtements issus de la « fast fashion » sont "programmés" pour se briser rapidement.

 

 

Consommation

  • Depuis l'an 2000, la production de vêtements a doublé.
  • Un item est en moyenne porté 36% de fois moins qu'en l'an 2000.
  • Une personne moyenne ne porte que 70% des vêtements qu'elle possède dans sa garde-robe.

 

Éthique

  • Au Bangladesh, l'un des endroits où l'on produit le plus de vêtements au monde, 9 travailleurs sur 10 ne sont pas capable de se nourrir suffisamment.
  • 90% des marques de « fast fashion » paient les travailleurs moins que le salaire décent pour vivre.

 

N'hésite pas à partager cet article avec un de tes proches qui hésite encore à se pencher vers la seconde main!

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .